Brand Content : Pourquoi Google aime-t-il votre contenu ?

Grand gourou du référencement naturel, Google a une idée très précise de ce à quoi doit ressembler un contenu de qualité, indispensable pour vos opérations de brand content.

Dans cette quête fantastique et éternelle du référencement web, Google reste un acteur incontournable. Un empereur de l’algorithme qui s’impose à tous : particuliers, entreprises et institutions. Encore faut-il savoir séduire le moteur de recherche. Et cela commence par une publication régulière de nouveaux contenus sur son site internet. Indispensable, si l’on espère être reconnaissable un jour dans cette masse tentaculaire de données.

Pourquoi Google aime-t-il alors un contenu plutôt qu’un autre ? Si un robot ne peut évaluer précisément la qualité d’un article, il comprend très vite si la page est potentiellement intéressante. Ce qui est rarement le cas lorsque le texte ne dépasse pas les 150 mots. Aussi, est-il important d’adopter un format de 300 à 500 mots par publication. Un contenu qui, rappelons-le, doit être en accord avec la nature de l’activité et les cibles commerciales que l’entreprise vise.

Google aime ce qui lui fait gagner du temps

Sans chercher à déceler la grande littérature, les moteurs de Google prennent également en considération le vocabulaire utilisé par les auteurs. Si celui-ci est restreint, Google va douter de la pertinence, voire de l’authenticité du contenu. Même chose, si l’entrepreneur abuse du « brand content » avec des phrases sans verbes, très courantes dans le langage parlé, elles restent suspectes sur un support écrit et donc pour Google. Le mieux reste encore d’écrire de façon la plus naturelle. Si le temps ou les compétences vous manquent, mieux vaut alors passer par un rédacteur au fait de toutes ses contraintes.

Enfin, Google aime les contenus qui lui font gagner du temps. Autrement dit, quand il comprend le message que veut faire passer l’auteur. Et cela passe par l’optimisation de la balise Title. En clair, par un titre accrocheur, où les mots clés sont apparents et bien placés dans l’ordre des mots. Attention également à ne pas oublier de remplir la meta-description, ce qui pourrait être résumé au surtitre d’un article journalistique. Il permet d’expliciter le texte et de remettre les mots clés qui permettront aux cibles visées de vous trouver sur Google.

Et au final, n’est-ce pas cela le plus important ?

Posted on 18 septembre 2014 in Journal

Share the Story

Widoobiz Agency

About the Author

L'équipe de Widoobiz Agency vous informe régulièrement sur l'actualité du marketing digital

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top